Echo d’un atelier de récitatif avec des jeunes de classe de 1ère

Les animateurs d’un groupe d’élèves de 1ère cheminant vers la confirmation, souhaitaient faire une rencontre sur la prière et proposer des expériences moins classiques à leurs jeunes.
C’est ainsi que leur a été proposé de vivre un récitatif.

Riche expérience puisque la plupart de ces jeunes (environ une quinzaine) a joué le jeu de la découverte.
J’avais choisi “le dernier jour de la fête” (Jn 7, 37-39), récitatif court et en accord avec le sacrement de la confirmation.
Nous avons fait 2 groupes de 7-8 jeunes.

Après environ 1/2 heure d’apprentissage, les remarques ont fusé :

  • « Pourquoi ce geste ? qu’est-ce que cela veut dire ? ».

Puis :

  • « Je n’avais jamais prié comme cela avec mon corps, les gestes sont un prolongement de la parole ».
  • « D’habitude, je n’écoute pas trop les textes, en étant acteur, j’ai été obligé d ‘écouter ».

Un des groupes m’a demandé de leur montrer comment prier le Notre-Père.

Réflexion de la fin : « On est obligé d’être attentif à ce que l’on dit ».

En bref, ce fut une très chouette rencontre de partage et d’échanges avec des jeunes qui n’ont pas tous accroché mais qui ont appréhendé et apprivoisé la Parole différemment.

Claire D.