Lettre d’information n° 30 – Octobre 2018

Transmettre ?

Octobre est là. L’été avec ses temps de repos et de ressourcement est bien fini, diverses activités rythment nos semaines.

Vous avez probablement trouvé ou retrouvé un groupe de récitatifs bibliques :  approfondissement de récitatifs connus, apprentissage de nouveaux, échanges autour des textes bibliques abordés. Des transmetteurs ont à cœur d’animer et d’enrichir vos rencontres. Ils ont fait leur cette phrase de Jésus « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi, je vous envoie »

Cet été 25 personnes étaient réunies en session pour se former et apprendre à transmettre la Parole de Dieu. En gestuant le texte de Maryam de Magdala au tombeau (Jn 20) envoyée par Jésus annoncer sa résurrection aux disciples et le texte de la Syro-phénicienne (Mc 7) osant interpeller vivement Jésus, les participants ont pris la mesure de l’audace de ces femmes, elles ont osé …

Cela a permis à deux d’entre eux de mûrir un projet qu’ils portaient déjà, celui de créer un nouveau groupe Parole et Geste…. et de décider de se lancer !
Les six jeunes africains, étudiants en Algérie, ont réussi à “incorporer” les récitatifs.  Ils les ont beaucoup travaillés et ont pu les transmettre à d’autres étudiants, dès leur retour, lors d’une session à Skikdda.

Aborder un récitatif c’est mobiliser tout son être : corps, cœur et esprit. Aussi, lors de la session, la transmission et l’apprentissage ont été facilités chaque jour par des temps consacrés à détendre le corps, à le libérer de ses tensions…à respirer et à être centré…

Il a fallu également se confronter à l’étude des textes dans différentes traductions, leur structure dans l’oralité, découvrir la musicalité des mots, le rythme des phrases, les balancements, et même s’essayer à « composer » un récitatif ! L’expérience ainsi conduite a permis que la Parole de Dieu, mémorisée dans un climat de prière, de bienveillance et de vie fraternelle habite chacun dans la profondeur de son être.

Dans nos différents groupes, ne pouvons-nous pas nous aussi faire cette expérience ?                De la façon dont la Parole va prendre corps en nous, nous sentirons peu à peu le goût, le désir, la nécessité même de la transmettre un jour à d’autres… à notre tour d’être « envoyés » et bien sûr d’avoir de l’audace et …d’oser !

                                                                               Catherine Charbonneau